Comprendre les lois du mouvement de Newton

Comprendre les lois du mouvement de Newton.

 

Les Trois lois du mouvement de Sir Isaac Newton ont été publiées pour la première fois en 1687 année et donnent encore une description assez précise de la nature (à quelques exceptions près, comme le comportement des choses dans l'espace lointain ou à l'intérieur des atomes). Ils représentent certains des premiers grands succès de l'humanité dans l'application de formules mathématiques simples pour décrire le monde naturel et créer une théorie physique élégante et intuitive., qui a ouvert la voie aux avancées ultérieures de la physique. Ces lois s'appliquent aux objets du monde réel et nous ont permis de faire de telles choses, comme simuler des collisions de voitures, navigation de vaisseau spatial et joue très bien au billard. Qu'il s'agisse, en sommes-nous conscients, ou pas, Les lois du mouvement de Newton fonctionnent dans presque toutes les activités physiques de notre vie quotidienne.

La première règle de Newton

La première loi de Newton dit, que jusqu'à ce que le corps (comme une balle en caoutchouc, voiture ou planète) il n'y a pas de force au travail, le corps en mouvement a tendance à rester en mouvement, et le corps au repos a tendance à rester au repos. Ce postulat est connu sous le nom de loi d'inertie. En pratique, cela signifie, qu'une balle roulante ou un autre objet ne ralentit qu'en raison de forces telles que la gravité et la friction. Encore plus intuitif, la balle au repos ne va nulle part, à moins qu'elle ne se fasse fourrer ou jeter. Considérant cette loi, une balle lancée dans le vide de l'espace voyagerait théoriquement à la même vitesse pendant aussi longtemps, combien de temps pourrait-il éviter les collisions avec les corps célestes et leur gravité!

La deuxième loi de Newton

La deuxième loi de Newton est une description quantitative du changement, quelle force peut-il déclencher dans le mouvement du corps. Il est dit, que lorsqu'une force extérieure agit sur le corps, ça accélère (changement de vitesse) corps dans le sens de la force. Ce postulat s'écrit le plus souvent F = ma , où F (Obliger) je suis un (accélération) sont des quantités vectorielles, et ont donc à la fois la taille, Quelle direction, suis (temps) est permanent. Bien que cela puisse sembler un peu déroutant, La deuxième loi de Newton est l'une des plus importantes de toute la physique et, comme le premier, c'est aussi assez intuitif. Par exemple, pensez à une petite balle en caoutchouc et à une boule de bowling. Pour les faire rouler ensemble à la même vitesse, il faudrait pousser plus fort (appliquer plus de force) pour un plus grand, une boule de bowling plus lourde, car il a une masse plus importante. De même, si deux balles descendent la colline ensemble, peut être prédit, que la boule de bowling frappera le mur avec une force plus destructrice que la plus petite boule. ça arrive ainsi, car sa force est égale au produit de sa masse et de son accélération.

Troisième loi de Newton

La troisième loi de Newton dit, que lorsque deux corps interagissent, ils exercent des forces sur eux-mêmes, qui sont de taille égale et de sens opposé. C'est ce qu'on appelle communément la loi d'action et de réaction (parler familièrement “chaque action a une réaction égale et opposée”). Cette idée est clairement évidente dans le recul de l'arme: l'explosion du projectile sortant du canon provoque, que le pistolet se déplace rapidement dans la direction opposée. Un peu moins intuitif, mais le fait est aussi vrai, que le livre posé sur la table exerce sur lui une force descendante, égal à son poids, et la table exerce une force égale et opposée sur le livre. Cette force est présente, car le poids du livre provoque une légère déformation de la table, qui se presse contre le livre comme un ressort enroulé. Si la table n'avait pas pu faire ça, le poids du livre le briserait.